CAMPAGNE " SANS OUI, C'EST NON "

Nous sommes très heureuses de constater que la ministre David désire effectuer un changement de culture et de mentalité dans les Universités et les Cégeps afin de contrer les violences sexuelles et qu'une stratégie d'intervention sera lancée AVANT la rentrée scolaire.  L'annonce des 23 millions $ qui seront investis, sur cinq ans, auront des effets positifs sur la sécurité des étudiantes!

D'autre part, nous sommes très inquiètes des initiations, dans certaines facultés, qui favorisent la consommation d'alcool et qui ont comme conséquences les drogues du viol.  Nous espérons que la stratégie sera rapidement mise en oeuvre car les conséquences sont désastreuses et inquiétantes.

La stratégie d'intervention pour prévenir et contrer les violences sexuelles comprend six axes d'intervention : 

  • la prévention
  • le traitement des plaintes
  • l'accompagnement des victimes
  • la sécurité des lieux et des personnes
  • l'encadrement et la concentration

La stratégie indique aussi qu'il serait important d'offrir un soutien psychosocial aux personnes.  Chaque établissement aura son guichet unique pour recevoir les victimes et les accompagner dans leur démarche.  

Il y a aussi une possibilité de "mesure d'accompagnement académique" dans un contecte de présomption d'innocence.  Cette mesure est à revoir, car nous espérons que cela ne sera pas un frein à la dénonciation des violences subies.

DÉNONÇONS LES VIOLENCES ENVERS LES FEMMES!