Grande mobilisation et rassemblement!

 

Au Québec, nous pouvons déjà constater les dommages que le réchauffement planétaire provoque. De nouvelles maladies, transmises par des insectes, ont émergé, telles que la maladie de Lyme et le virus du Nil occidental. Pensons également aux canicules qui ont provoqué des morts, aux inondations et aux tornades qui ont tout ravagé sur leur passage. Les gens voient leurs vies partir en morceaux, engendrant détresses humaine et psychologique. Dans les organismes communautaires, on constate l’augmentation de cas de dépression, de problèmes de stress ou d’anxiété et d’abus de substances.

De plus, comme le note Hugo Valiquette, co-porte-parole de la CTROC : « Si nous sommes tous et toutes touché-e-s par le réchauffement climatique, nous ne sommes pas égaux ni égales face à ses impacts qui aggravent les conditions de vie, déjà difficiles, des personnes avec qui nous travaillons quotidiennement ». Il est indigne que des gens qui sont dans une situation précaire, subissent la hausse du prix des aliments causée par bouleversements climatiques ou que des gens vivent dans des logements mal isolés, alors que la chaleur et le froid deviendront extrêmes…. De tels exemples d’accroissement des inégalités sociales risquent de se multiplier au cours des prochaines années.  

C’est donc la quête d’une plus grande justice sociale et d’une justice climatique qui appelle les organismes communautaires à se mobiliser. « Nous ne pouvons pas rester les bras croisés devant des injustices ou des droits à la santé, à l’alimentation, au logement, bafoués par le climat. Nous avons encore le temps de changer les choses ! », d’expliquer Émilie Saint-Pierre, co-porte-parole de la CTROC.  Et comme les organismes d’action communautaire autonome  (OCA) oeuvrent à la reprise de pouvoir collectif dans les processus démocratiques, ils accompagnent les citoyennes et les citoyens à réclamer davantage d’action de la part des gouvernements pour changer notre société.

En ce sens, la CTROC invite, à l’instar de nombreux acteurs communautaires et de la société civile, les OCA à participer en grand nombre à la journée mondiale la Planète en grève, le 27 septembre 2019, en mobilisant leurs membres. Parce qu’aujourd’hui plus que jamais, la lutte pour le climat est aussi une lutte pour le respect des droits humains et l’amélioration des conditions de vie de tous et toutes!

Confirme ta présence au 819-868-0302

Activités à venir

Archives